Comprendre le protocole Matter

Comprendre le protocole Matter

mardi 20 juin 2023 0 Par Blog Dautek
Temps de lecture : 3 minutes

Qu’est-ce que le protocole Matter ?

Le protocole Matter n’est pas réellement un protocole, c’est plus une norme qui unit plusieurs protocoles comme le Wi-Fi, Bluetooth et Thread.

Matter permet de simplifier l’installation et la configuration de tous les périphériques connectés et être compatible entre eux, avec des marques ou des plateformes différentes. La norme a été créée fin 2019 sous le nom de Connected Home over IP (CHIP) par Amazon, Apple, Google, en partenariat avec l’Alliance Zigbee (devenue Connectivity Standards Alliance, CSA).

Du fait de la collaboration des plus grandes marques du monde entier et même de concurrents différents. La norme Matter est donc open source, pour que toutes les entreprises engagées contribuent au protocole avec des mises à jour et des améliorations. Les différents partenaires devront obtenir une certification pour arborer le logo Matter. 

Toutefois, ne jetez pas vos anciens périphériques, certains seront compatibles Matter via une mise à jour du constructeur. Pour les autres, il pourront quand même collaborer ensemble.

Quel est l’intérêt du protocole Matter ?

Pour faire simple, le protocole Matter fonctionne avec des protocoles qui existent déjà, alors vous allez me dire pourquoi encore un nouveau! En fait, Matter permet de communiquer avec n’importe quel périphérique compatible Matter. Quelque soit la marque ou le protocole et depuis n’importe quel interface que ce soit en local ou à distance.

Vous pouvez, par exemple, allumer une lumière avec Google Home et l’éteindre avec Apple ou Alexa car tout sera connecté.

Lire cet article  Test de l'adaptateur USB Sonoff

Plus besoin de passer d’une application constructeur à une autre!

Quelle est la différence entre Thread et Matter ?

Thread est une technologie de mise en réseau maillé de faible puissance pour laquelle Matter utilise beaucoup. Matter intègre également d’autres protocoles, comme le Wi-Fi et le Bluetooth. L’avantage de Thread est la possibilité de se passer de hubs ou passerelles. Il permet de traduire le language Zigbee ou Bluetooth en Wi-Fi. Comme le protocole Thread à le langage IPv6 comme les routeurs Wi-Fi la communication sera plus fluide est pas ralentit.

Quels appareils fonctionnent avec Matter ?

Les enceintes connectées fabriqués par Google, Amazon ou encore Apple sont en premier lieu utilisées pour servir de cerveau avec le système Matter. Mais d’autres marques faisant partie de la collaboration de ce projet proposeront des plateformes alternatives.

Toutes les marques d’objets connectées passeront le cap de Matter. C’est plus d’une centaine de marques connus dans le monde entier qui ont créée ce protocole et plein d’autres qui veulent l’intégrer.

Pour l’instant, étant juste au début de Matter, tous les périphériques ne sont pas compatibles. Dans la version actuelle, sont prises en charge bien évidemment les enceintes connectées, les ampoules, les prises, les volets, les thermostats ou encore les serrures connectées.

Par la suite, d’autres types d’appareils vont être rajoutés dans les prochaines versions de Matter comme les caméras, les détecteurs de mouvement, les aspirateurs robots ou encore les appareils électroménager. Et je pense la liste augmentera au fur à mesure des mises à jour.

Comment fonctionne t’il et comment intégrer les périphériques ?

Matter fonctionne avec la bande de fréquence 2,4 GHz, celui le plus utilisé aujourd’hui pour les objets connectés et uniquement sur l’IPv6.

Pour associer un appareil compatible à Matter, il suffira de scanner un QR code pour l’intégrer dan votre réseau via le protocole Bluetooth qui fera la liaison. Mais dans l’avenir il suffira d’allumer un périphérique Matter pour recevoir une notification sur son smartphone pour l’intégrer automatiquement.

Lire cet article  Test du module double relais Aqara T2

Vous n’aurez plus besoin des applications constructeurs, vous pourrez tout gérer par Smart Life, Google Home , Alexa ou encore Samsung.

Grâce au maillage de Thread, vous n’aurez pas besoin ni de passerelle ni de répéteur. Car chaque appareils branchés électriquement pourra servir de répéteur et étendre son réseau.

Quelles fonctionnalités le protocole Matter supporte ?

Dans sa première version, Matter se montre encore limité sur les fonctionnalités. Pour l’instant, seul les fonctions de base, comme allumer ou éteindre un périphérique sont possible. Mais au fil des mises à jour Matter aura des fonctions plus avancées.

Conclusion

Le protocole Matter permet d’interconnecter les différents périphériques, quelle que soit la marque ou l’interface. Certains objets connectés existants seront être mis à jour pour prendre en charge le protocole et les nouveaux périphériques compatible Matter pourront communiquer avec l’’ancienne génération. Il suffira que les objets connectés soient compatibles avec Matter. Ce protocole open source, permettra à qui voudra, contribuer à son fonctionnement et à son développement.